Happy Face

Voici un essai que je soumets à votre critique (convaincant ou pas, à vous de me le dire !) : un mélange entre de la street photo et du graphisme, un peu dans l’esprit d’Edvard Munch avec « le cri » et autres tableaux notamment « les rues d’OSLO » mais version « happy ».

Pourquoi ? Pour avoir un visage qui sourit (très compliqué de nos jours) et pallier au droit à l’image…

Street Munch

Les arcades parisiennes…

Voila un petit exercice que je me suis imposé il y a 2 jours :

– photos d’arcades

– un passant minimum

– verticale

– jouer avec le contre jour (si possible)

Et voici le résultat obtenu en une heure.

Je dois dire que cela m’a bien aidé pour une sortie photo qui était assez mal partie : comme à mon habitude, je partais dans tous les sens, sur que j’allais revenir bredouille. Et l’idée de cette « série » m’a sauvé la mise…