RAID is dead

Ça y est ! Le moment tant redoute est enfin arrive !

Le MacBook de 2007 vient de tirer sa révérence.  Après pratiquement 7 ans de bons et loyaux services, c’est dans un râle mécanique qu’il me signifie que cela en est finit pour lui.

Bon, autant dire que je suis degue… Son remplacement non prévu va être difficile. Ce qui met toutes activités photographiques et musicales en suspens, et ce pour une période indéterminée.

Je reste connecté via le smartphone, mais c’est quand même pas ce qu’il y a de plus pratique.

Allez continuez à me faire rêver avec vos photos !

Bonne soirée

Le langage du photographe – David duChemin

Première critique de livre sur le blog et l’exercice se révèle déjà périlleux, tant mon enthousiasme n’est plus à prouver pour cet auteur. Essayer de parler d’un livre qui a pas mal changé mon point de vue sur la photographie est un peu plus compliqué que prévu ! Mais je tente quand même le défi 😉

 

David duChemin

David duChemin

 

Dans la première partie, l’auteur donne ces définitions de l’intention. Il est important que le photographe prenne conscience qu’il est au cœur du message qu’il veut délivrer, véhiculer par l’intermédiaire de sa photo et non son appareil. Il est responsable des choix qui sont faits en terme de composition comme en terme technique. Il doit savoir maitriser  « son message, son élément et ces décisions ». Et cette partie traite justement du message.

Dans la seconde partie, David duChemin passe en revue ce qu’il avait évoqué, c’est a dire les éléments qui sont les pièces présentes sur la photo (les lignes, répétitions, lumiére…) et les décisions avec le choix du matériel, réglages de l’appareil, accessoires. Ces thèmes sont abordés de façon très ludique et un petit exercice proposé par l’auteur pour chaque item est un plus indéniable. On peut noter aussi que rare sont les livres qui parle de ces sujets dans ce sens : on a en effet plus l’habitude de voir les réglages des appareils puis les éléments de compositions.

Et enfin la troisième partie, la cerise sur le gâteau, est la la mise en situation de ce qui a été expliqué par l’auteur précédemment. Pour cela, il détail le cheminement emprunté pour 20 photos qu’il a réalisée, avec le message qu’il veut faire ressortir, le cadrage utilisé, la mise en couleur ou noir et blanc ainsi que les photos « ratées » qui l’ont amené à pleinement s’exprimer.

Ce livre est une véritable mine d’information. David duChemin a encore fait mouche, pour ma part, avec ce livre une nouvelle fois hautement instructif et accompagné d’images juste magnifiques. Les conseils qu’il prodigue sont extrêmement utiles. Mais on ne sort jamais indemne d’un de ces livres : notre réflexion personnelle est mise à rude épreuve grâce au pistes que nous donne l’auteur tout au long de son ouvrage. J’aime à comparer ces livres à des réflexions philosophiques sur la photographie (mais pas que, son message peut être facilement transposable dans d’autres matières !) : juste un pur régal !

Bilan du projet 365 en ce 183éme jour !

Ca y est ! La moitie du parcours est franchi ! Quelle aventure !

J’ai enfin trouvé mon rythme de croisière et comme je l’ai dis dans un bilan précédent, la photo est maintenant pleinement intégré à mon quotidien. J’y pense toute la journée grâce aux comptes WordPress, Twitter, Facebook…

Mais… Oui, il y a un mais. Un rythme de croisière, c’est aussi ne pas prendre de risques. Je pense que je « m’empâte » dans les automatismes que je me suis créé : c’est un état tout a fait normal mais qu’il va falloir un peu « bousculé ». Plusieurs raisons peuvent en être la cause :

– J’ai été pas mal affecté par l’abandon de plusieurs projets 365 qui ont vu le jour en même temps que le mien. Mine de rien, c’est un facteur très motivant , de pouvoir être en « concurrence » (c’est le seul mot qui me vient à l’esprit, mais n’y voyer la aucune compétition ) surtout lorsque l’on débute dans cette aventure et que l’on a tout a apprendre de la photo. Je retiens entre autre le blog de Sly, qui a été aussi très  précieux dans les conseils prodigués.

– Je dois déménager dans quelques semaines maintenant, quitter Paris pour la Seine et Marne, et cela chamboule aussi pas mal de choses. Donc un changement d’ambiance et de décors est aussi à prévoir sur les photos postées sur le blog. 😉

– J’ai dis que je pensais photo tous les jours, mais il y a aussi pas mal de préoccupations au quotidien. Je ne rentre pas dans les détails, tout le monde en a et c’est ce que c’est 😉

– Un zoom que j’ai utilisé pas mal de fois au début de l’aventure a rendu l’âme il y a quelques temps : je ne tourne qu’avec un 50mm, ce qui limite considérablement le champ d’action. Je pourrais prendre le 70-300mm, mais niveau discrétion dans la rue, on a quand même fait mieux !

Voila quelques raisons qui expliquent cette « empâtement ».

Mais si je continue ce projet, c’est parce que j’y trouve encore un grand plaisir de partage surtout avec la communauté WordPress qui est extrêmement active. Mes apparitions, certes quotidiennes, sont assez furtives, mais je devrais avoir maintenant un peu plus de temps pour répondre et écrire des commentaires. D’autres projets 365 ont vu le jour entre temps, notamment celui de PhilC, qui m’a bien reboosté je dois dire. Yoshimi qui continue le sien, même si les 365 photos ont été très largement dépassé ! Et puis un grand merci à toutes les personnes qui suivent le blog, je n’y croyais pas vraiment au début de cette aventure mais le simple fait de dire que vous aimez les photos me fait très plaisir.

J’ai aussi pu lire quelques livres de l’excellent David DuChemin qui est une mine d’inspiration et de conseils très précieux. Je pense que j’essaierais d’écrire un ou deux articles sur ces parutions qui m’ont bien aidé. Cela me forcera aussi a rendre ce blog un peu plus vivant et moins monotone avec ce projet365 😉 Il ne faut pas que j’oublie ce que j’ai écris dans la rubrique « A propos » il y a quelques temps : CE FORCER !

Je ne sais donc pas combien de temps encore ce projet tiendra mais une chose est sure, je continue pour le moment cette aventure passionnante et pleine de rebondissements…

Quelques liens pour se lancer dans le LightPainting !

Encore une fois, j’ai décidé de vous faire partager les liens de pages et videos qui m’ont été trés utiles: cette fois ci, c’est pour le lightpainting.

Un site clair pour comprendre les notions de bases : Réaliser un bon lightpainting – Phototrend

Les vidéos de Wen-Jié pour mettre en pratique tout cela (trés drôle et trés pédagogue) : Part1 Part2

Quelques techniques supplémentaires en vidéo (en anglais, mais facile à comprendre) : Tony Northrup

 

Et une mini liste de trés bon lightpainters que j’étofferais en fonction de mes recherches :

Maxime Favre (De trés trés bonnes idées !)

Un collectif français

Jadikan (C’est en voyant ces photos que je me suis dis : pourquoi pas essayer ! 😉 )

 

Et en bonus, vu sur le site Phototrend, la technique du « Camera Tossing » qu’il va falloir que j’experimente ! 😉 En gros on fait du lightpainting aléatoire…

Quelques liens utiles pour booster votre créativité !

Une fois n’est pas coutume, je vous fais partager les quelques liens qui m’ont été trés utiles ces derniers jours :

Photo: Encore un sujet banal… par Darth

Faire des photos chez soi… par Marc Charbonnier

Et les excellents articles (qui viennent a point nommé !) écris pour le projet « La boite a Photo » :

Pistes à creuser pour oser expérimenter en photo… par Sfphotos

L’expérimentation… par Darth

J’essaierais de mettre des liens utiles de temps en temps pour ceux que cela intéresse !

Bilan du projet 365 en ce 71éme jour !

J’ai dépassé les 70 jours pour ce projet 365 ! J’ai pleinement intégrer cette activité dans ma vie quotidienne : il n’y a plus de « Mince, il est 22 heures et j’ai carrément zappé la photo du jour ».  Je pense à cette photo à chaque temps mort de la journée et ça, c’est un gros plus 😉

Maintenant, sur le fond, je reste lucide sur la qualité inégale de mes clichés : je prends plus de photo que je n’en fais (!!??!!). Je m’explique : prendre des photos, oui, ça c’est bon. Mais un vrai processus de prise de photo n’est pas toujours au rendez-vous : réflexion, choix du cadre, composition, déclenchement, traitement. J’ai tendance à ne faire, certains jours, que les deux dernières étapes. Les intentions, les messages sont plus difficiles à faire passer, du en grande partie à cette « impulsivité photographique ». Pour moi, un grand pas a été franchi, puisque j’en suis pleinement conscient maintenant. Cela me force à continuer ce projet 365 pour mettre tout cela en pratique, au fur et a mesure : car le chemin est encore long et sinueux, mais vaut vraiment le coup d’être parcouru ! Ça fait très « cliché », mais Rome ne s’est pas construite en un jour !

Alors je profite de ce petit intermède pour remercier toutes les personnes qui s’arrêtent sur mes photos, les commentent, les « like » chaque jour ! Cela donne du courage pour progresser.

A l’heure ou j’écris ces lignes, le blog dépasse tout juste les 3000 vues. Merci à tous !

Bilan du projet 365 en ce 23 jour !

Que dire… je me suis lancé dans ce projet un peu tête baissé pour tenter de vraiment m’investir un peu plus durablement dans l’apprentissage de la photographie : la technique, la composition…

Je postais mes photos sans vraiment me soucier si elles étaient « regardées » par d’autres, je faisais cela vraiment pour le fun. Et puis un « like » est arrivé, puis un autre… Jusqu’à avoir un premier « follower », puis un autre… Et enfin un premier « commentaire », puis un autre… Ces petits clics ne sont peut-être pas grand chose mais ils m’ont vite permis d’avoir une plus grande assurance sur ce projet. J’ai pu ainsi découvrir d’autres projets 365, des techniques particulières pour la photographie mais aussi des écrits très intéressants sur des sujets divers et variés, d’autres cultures, pays ! Alors non, je ne suis pas un grand fan des réseaux sociaux, je trouve ce gigantisme social assez « flippant ». Mais force est de constater que cela est devenu un moteur important dans le projet que je tente de mettre en place, que cela m’a donné un boost incroyable au bout de quelques jours ou je me suis demandé : est-ce vraiment nécessaire de faire cette démarche personnel ?

Alors je profite de ces quelques lignes pour remercier tous ces « likers », ces « followers » qui me permettent de trouver la force nécessaire dans ce projet 365 ! Je montre moi aussi mon intérêt sur les blogs que je visite, même si pour certains il m’est impossible de laisser ne serait-ce qu’un commentaire pour je ne sais quelle raison (en particulier pour deux blogs magnifiques : pierrepointeauphotography.com et SLY 365 Photos).

Voila, merci à tous !